Vigile

Un forum. Sur la sécurité. Un sujet plutôt brûlant. Donc un forum sous surveillance.
Et c’est une équipe de 6 vigiles de la Sté « Menouillard Security » qui en assure la protection avant, et pendant le forum qui se déroule « presque » comme en vrai…

vigile a la table crdit le fourneau lger

En travaillant ce thème, toujours d’actualité, voire même envahissant, nous avons voulu une nouvelle fois nous attacher aux humains protagonistes. Les épier, les montrer, voir leurs contradictions, leurs doutes, leurs maladresses, leur incohérence finalement risible voire presque attendrissante…  Et ceux-ci, les vigiles, sous-préfète, gendarme, commerciaux de la sécurité,… ne sont finalement que des pions sous-fifres d’autres humains eux-mêmes sous lieutenants d’autres laquais… jusqu’à ce qu’on arrive aux plus hautes instances décisionnelles. Et là on ne rigole plus. Quoique…

Réalisme, humour, décalage, finesse, action, justesse, réflexion, tendresse, ridicule, inquiétude, imbécillité, contradiction, … Autant de mots-clés qui nous animent !


LE SUJET…
Comme pour chaque création de nouveau spectacle, on s’est posé plein de questions sur le sujet dont on voulait parler… On a essayé de faire le tour des choses, d’envisager toutes les pistes, de réfléchir et de se documenter sur le thème choisi.

Nous voulions parler du monde de la protection. Notamment des agents de « sécu ».

Pourquoi ce thème ?
Tout d’abord parce que lors de nos tournées, nous sommes amenés à rencontrer – souvent très brièvement… – des agents de sécu, des vigiles, qui sont en poste pour gardienner les lieux de spectacles, pendant les festivals par exemple. Il y en a de plus en plus, et partout. Même sur les petites manifestations.

Et ces gens, souvent des hommes bien sûr, nous interpellent à chaque fois : Qui sont ils, que gagnent ils, ont ils choisi ce job, à quoi pensent-ils,…?

On les voit au contrôle d’une entrée sur site, ou sur les parkings, avec ou sans chiens, en costards-cravates-badges, ou en blousons-rangers-casquette.

Il y en a aussi bien sûr dans les boutiques, les centres commerciaux, les soirées privées, les fêtes, les salons, les foires expositions, les courses de vélo, de motos,…. enfin partout, ou presque, sans parler des agents de protection des VIP…

La présence de ces agents de protection peut devenir à la fois discrète, intrusive, rassurante, inquiétante, déplacée, selon le cas… Et puis le monde de la protection est vaste, il recouvre aussi les rondes de nuit, les surveillances d’établissements publics ou privés, les contrôles d’entrées ou de sorties,… etc

Mais au delà de l’anecdotique et d’une vision légère des personnages, se dessine une profession trouble, sorte de milice un peu envahissante.

Ce besoin contemporain d’avoir de plus en plus de contrôles de tout, de sécurité sur tout et pour tout, de protection de plus en plus élargie, finit par enlever à l’individu le sens de ses propres responsabilités et de son libre arbitre, et nous pose questions…

La banalisation des vigiles dans notre société suscite réflexion plus profonde, et peinture plus approfondie. L’insécurité, thème récurrent des campagnes électorales, a petit à petit accouché d’une profession nouvelle de mieux en mieux organisée, et en progression constante : le monde pas magique de la prévention… Et ce monde cartonne au niveau de l’augmentation des effectifs.

Connaîtra-t-il la crise lui aussi ?… Pas sûr… Plus les conditions sociales deviennent dures, plus on observe une progression des « milices » et des « ghettos de riches ». Mais on note également que plus la crise économique est forte, plus les entreprises risquent d’économiser et de rogner sur leur budget « sécu »…


LA FAÇON DE TRAVAILLER DU THEATRE GROUP’
D’abord, travail de table indispensable. Réflexion. Pistes de travail. Idées en vrac.
Là encore, il nous parait indispensable de creuser comme on l’a fait sur nos précédentes créations « La Jurassienne » et « Elu ».
Il nous faut d’abord rencontrer ce monde secret de la protection, et découvrir les gens sur le terrain à travers rendez-vous, interviews, discussions et observations. Pour ne pas faire qu’inventer, et risquer de se tromper, on doit voir la réalité. Pour créer nos personnages on doit s’inspirer des vrais gens, les observer, les questionner, connaître leurs parcours, leurs désirs, leurs habitudes, leur vie…

Ensuite (ou en même temps) on fait un travail d’improvisations, recherches de costumes, de situations drôles, émouvantes, captations vidéo, notes,… sous l’oeil d’un « scripto-voyeur » qu’on appelle généralement « oeil extérieur ». Petit à petit nous avançons dans le scénario, la scénographie, les personnages, la technique, les éléments de déco,… On peut appeler çà une création collective.

 

SYNOPSIS
Avec « VIGILE », on suivra une équipe d’agents de sécurité plus vrais que nature. Les pros de « Menouillard Security » (Groupe Vigiconseil) nous sécuriseront avant et pendant le Forum Libertés-Egalités-Sécurités.
Enfin le public en saura plus sur la protection du citoyen.
Les français ont besoin d’être rassurés et encadrés ? Des solutions existent, des hommes veillent et surveillent. Dormons tranquilles et rêvons agités.

vigile banderole crdit b picaud lger

L’EQUIPE
Les Comédiens :
Patrice JOUFFROY,
Pio D’ELIA,
David GAMBIER,
Martin PETITGUYOT,
Valérie LARROQUE,
Bernard DAISEY

L’Oeil extérieur :
Jérôme ROUGER

L’Aide à l’écriture :
Chantal JOBLON

L’Administration – La Production :
Louise MOREAU

TELECHARGER LE DOSSIER

TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer